Dans la jungle des distributions, nous avons l'embarras du choix. Si certaines sont basées sur le système de paquets deb ou rpm, d'autres ont leur propre système comme slackware, et d'autres sont dites source, comme gentoo où l'on compile quasiment tout. Le compromis n'est pas facile à trouver, car on voudrait la simplicité d'un apt-get, la souplesse d'une slack, et l'évolutivité d'une gentoo. Arch Linux quant à elle fonctionne en rolling release, c'est à dire qu'il n'y a pas de versions, car le système est mis à jour en permanence. Son gestionnaire de paquets fait sa force, il s'agit de pacman. Pour l'installer, il faut de nombreux repères, et bien qu'elle soit de bonne conception et bien documentée, on ne peut pas dire qu'elle soit destinée aux débutants...

Lire la suite