Qu'est ce que l'intégrisme? C'est une façon de restreindre ses idées, et de se voiler la face. De ne pas se considérer dans un ensemble. Ou ne pas avouer certaines choses, que l'on soit responsable ou non.

Quoi? Il a dit qu'on est intégriste?! Alors là, tu vas voir... on va lui montrer qui on est!

Bon voilà, vous avez compris. Mais l'intégrisme c'est avant tout un état d'esprit. Exemple : je dis à qq'un, linux c'est génial, et gnome c'est enfantin, tu es une brêle si tu n'y arrives pas. Ou bien, avec d'autres mots : bien que ce soit différent, c'est de toute façon mieux. Bon. La personne à qui je dis ça, vit dans une sphère, un contexte. Elle a ses habitudes. Qui peut juger si cela est bien ou mal, à part lui? D'accord, cette sphère est peut être malsaine, ou issu d'un complot diplomatique, ou d'une guerre des medias : peu importe, la sphère existe et lui est dedans! Alors, voyons voir. Cette personne n'est pas contre sortir de la sphère... mais que va t-il découvrir? Bah une autre sphère. Pour s'y sentir bien, il faut au moins qu'il retrouve des repères. Mais dans cette nouvelle sphère, on ignore la première. Ou plutôt, on veut l'ignorer :)

Et c'est là que je parle d'intégrisme. Ignorer les raisons premières, qui ont influencé le choix de la première sphère. Et les choses qu'on ne veut pas perdre, ou plutôt pour lesquelles on ne veut pas perdre de temps.

Concrètement, aujourd'hui, une discussion :

  • Moi windows j'aime bien il y a des jeux.
  • J'aime bien ubuntu j'ai aussi des (super) jeux.
  • Tu as BF 2142?
  • Oui avec wine patché (mais ce jeu est nul)
  • Ah ouais faut bidouiller
  • Non c'est normal (c'est à cause de M$heet)
  • Moi je ne veux pas réfléchir
  • Va jouer avec ton windaube (f*ck m$)

LOL. Le problème est simple. Le mec qui aime win pour jouer à tel ou tel jeu, il ne veut pas tellement savoir s'il passe à côté des bons jeux libres, ou s'il est possible de jouer en faisant telle ou telle chose. Il serait intégriste de le critiquer. Il est possible de ne pas s'en soucier. Mais on peut aussi faciliter l'accès. Cela ne veut pas dire tout arranger, ou espérer pour une solution prochaine, mais plutôt comprendre, et lui dire : si tu veux jouer à ton jeu avec ubuntu, il faudra faire ceci et cela, et accepter ce fait. Bien insister : ACCEPTER LE FAIT que ce soit différent. Cela veut dire ne pas revenir en critiquant juste après...