English

RTU_Samba installs samba with apt-get, and configure it for open share. Second option allows to set share for each user with 2 nautilus scripts for easy share on files and folders. You can install LinNeighborhood for mounting on network, and so use files like local ones, with preference for nautilus as file manager.

French

RTU_Samba permet surtout de configurer Samba. Pour l'install, le script fait apt-get donc il faut un depôt ou bien un addoncd. Sinon, il vous suffit de récupérer le paquet samba dans /var/cache/apt sur un autre poste (j'ai pas envie de le faire pour les trois releases). Mais le mieux, c'est qu'il peut faire les bons réglages qui vont bien !

Avec la premiere option, on a donc un smb.conf tout neuf by renzo, qui autorise le partage sur le réseau sans mot de passe (security = share), sur le domaine UBUNTU, sans aucun dossier partagé. C'est là qu'on utilise la deuxième option, qui configure deux dossiers partagés dans le home de l'user en cours, ET qui met les scripts nautilus pour partager au clic droit !!! Et sans devoir rentrer le pass root, ni restart le service samba qui prend toujours les nouveaux dossiers en retard.

VOICI UN PARTAGE DIGNE DE CE NOM.

Et vous pouvez refaire ce partage sur un autre user, à condition de décocher la première case, vu que ça effacerais les réglages précédents. Cela te donne 2 dossiers de partage dans ton home : Samba-ro (configuré en lecture seule) et Samba-rw (lecture écriture). Et au clic droit, ça fait des links dans ces dossiers. Bilan, tu as un partage immédiat dans ces dossiers qui sont déjà partagés. Facile hein... ah ah qu'est ce que tu ferais sans moi, bah rien comme si tu avais win mdr.


Enfin, l'option LinNeighborhood installe le dit soft, une icone dans le menu applications système, et configure les droits pour le mount. Ainsi, avec ce soft, vous pouvez monter un partage réseau (situé sur un autre pc), ce qui signifie que vous pourrez travailler sur les fichiers distants comme si c'étaient les vôtre, sans que vos logiciels utilisent le VFS.

C'est quoi le VFS, bah faut se réveiller, c'est le virtual file system, la fonction qui fait que les logiciels peuvent utiliser des fichiers distants. Exemple, Totem-xine peut lire des vidéos situés sur un partage samba. Eye of gnome peut lire des photos distantes, même situées sur un ftp. Mais certains softs ne peuvent pas, gqview par exemple. Par contre, si vous faires un mount avec LinNeighborhood, alors c'est le système qui fait le lien réseau, et vous avez les fichiers distants sur votre système de fichiers local ! Ainsi, tous les logiciels pourront fonctionner comme avec vos fichiers locaux : par exemple, pour extraire un gros fichier tar de 2 go à travers le réseau sans dupliquer l'archive.

Et la dernière option permet de paramétrer automatiquement nautilus comme gestionnaire de fichiers, qui s'ouvre juste après le mount.

ATTENTION : le mount samba est sensible, si vous coupez la machine distante avant de démonter, vous êtes contraints de rebooter, sinon ça va grave lagguer tous les 2 minutes. Pensez toujours à démonter le share quand vous avez fini, sinon vous allez rager.

EDIT : RTU_Samba_rev1 propose un script nautilus pour le mount, en remplacement de LinNeighborhood (ou pyNeighborhood).


  • Côté client

Pour se connecter simplement à un partage sans LinNeighborhood, il suffit d'utiliser le menu Raccourcis (gnome), Se connecter à un serveur : rentrer l'ip de l'ordinateur distant (où on a partagé quelquechose), et éventuellement mettre un nom, puis cliquer le bouton Connecter. Un raccourci spécial sera sur votre bureau, pour accèder au partage.


Télécharger


NEW : RTU_Samba_rev1


Quelques debs pour dapper, pour installer offline : samba_dapper.tar.gz (8 Mo)


Note : Curieusement, linneighborhood sur dapper ne voit pas les partages faits par le script... sur feisty ça marche, edgy surement aussi.

Comment ça marche : Le principe est simple, on fait deux dossiers de partage avec force user pour éviter les problèmes de droits, suivi d'un sudo /etc/init.d/samba restart (comme pour tout service). Ensuite on fait des ln -s vers ces dossiers, ce qui évite de toucher à samba à chaque fois, et permet d'ajouter des partages sans mot de passe !