La plupart des gens qui utilisent un ordinateur ne connaissent qu'un système, et pas n'importe lequel : le pire qui existe ! lol. Bien sûr, cela reste subjectif. Soyons plus précis. Un système dont on ne connait pas le code, voilà une belle arnaque ! Si votre ordi vous espionnait ? C'est pas dur à croire au vu des failles qu'on découvre chaque jour. Oui, mais je suis parano ... bien sûr !!! mdr, tu ne sais donc pas ce que fait ton ordi. De plus tu fais confiance à son créateur : jette toi sur la prochaine mise à jour, ton ordi va adorer, en + le bureau sera noir et pas bleu, la classe non ? Sérieux, heureusement que le ridicule ne tue pas. Tu as installé le sp2 de xp ? il faut être assez kamikaze pour installer ce truc. Tu n'as aucune notion de la sécurité informatique, et tu installe une usine à gaz en guise de protection, c'est comme si tu sortais dehors en short l'hiver pour te protéger du froid !

Pour être moi aussi passé par quelques étapes en informatique, j'ai d'abord installé win 98se. Oui, sur les machines de l'époque, c'était pratique, je ne connaissais que ça d'ailleurs. Quand xp est sorti, j'ai évité le piège, et j'ai utilisé w2k pro sp2, ce sp2 étant sorti 3 mois avant la sortie de xp (notons quand même que pour chaque nouvelle version, microsoft sort toujours des correctifs importants plus ou moins grotesques l'année qui suit). Oui, l'évolution était plaisante, dans le sens où le système gère les processus. Il a fallu se protéger : avec un antivirus et un firewall, j'ai pris un bon virus dans la tronche, qui a ravagé mes 4 ordis en réseau. Depuis ce jour, j'ai révisé ma notion de la sécurité, et un simple programme de 1 Mo m'a suffit à éliminer toute intrusion sur mon ordinateur. Je ne fais plus confiance à aucun grand éditeur informatique d'ailleurs.

Puis enfin j'ai découvert GNU/Linux. Et j'en apprend tous les jours. Le code est ouvert, je fais confiance aux mises à jour, tous les logiciels sont gratuits, et je n'ai pas de soucis de sécurité. Et j'ai du support, j'ai souvent la réponse à mes questions, et je n'attend pas la prochaine version du système pour être content, puisque je suis toujours en évolution si je le veux. Je ne risque pas de faire machine arrière !

FAQ Polytechnique : Linux, pourquoi et comment ?

Que tu utilises windows, c'est une chose. Que tu ai eu le choix, c'est une autre affaire !

Résumé du problème

Aujourd'hui, quasiment tous les ordinateurs sont vendus avec des logiciels, et plus particulièrement les ordinateurs portables. Il en est de même pour de nombreux périphériques tels que les imprimantes, scanners, appareils photos numériques... Le prix de ces logiciels n'est jamais mentionné bien que représentant 20 à 25% du prix total. Pourtant, le matériel et les licences de logiciels sont de nature très différentes et le Code de la consommation interdit explicitement de lier la vente de bien (matériel) et de prestations de services (licences de logiciel).

La procédure pour séparer la vente est pourtant très simple : il suffit de remettre ou non à l'acheteur un certificat de licence comportant le code d'activation du logiciel. Tous les consommateurs seraient bénéficiaires :

  • pour l'acheteur souhaitant acquérir les logiciels pré-installés : l'affichage des prix réintroduisant une concurrence sur le marché des logiciels, en particulier des systèmes d'exploitation, permettrait enfin une baisse des prix sur ce marché ;
  • pour l'acheteur souhaitant acquérir les logiciels mais sous une autre licence, les licences OEM étant typiquement plus restrictives que leur équivalent en boîte ;
  • pour l'acheteur possédant déjà des licences de logiciels ;
  • pour les entreprises souhaitant amortir les licences de logiciel sur 1 an : le plan comptable confirme en effet la différence entre le matériel informatique amortissable sur 3 ans et les licences de logiciels amortissables sur 1 an, à moins que leur prix ne soit pas divulgué, auquel cas ils sont amortis avec le matériel.

Détail sur le site AFUL