Pour installer rapidement un serveur ftp, je vous propose "proftpd". Ce serveur est dispo dans les dépôts de bcp de distrib, notamment mandriva et ubuntu. Installer en standalone par défaut.
Ce qu'il faut voir, c'est comment le configurer. Tôt ou tard, vous aurez besoin de connaitre le fichier /etc/proftpd.conf. Mais en attendant, on va le configurer avec Gproftpd !

Sur mandriva :

  • Il est dans les depots (plf je crois), donc urpmi proftpd gproftpd.

Sur ubuntu :

  • Dans Synaptic, installer proftpd et libgdk-pixbuf2 (dépendance de gproftpd).
  • Installer ce paquet gproftpd (pour info : autres versions) en tapant en console : sudo dpkg -i gproftpd_8.1.7-1_i386.deb
  • OU
  • Ajouter le dépôt indiqué sur cette page, ce qui permet d'installer gproftpd_8.2.2 dans Synaptic.



Ensuite, c'est assez simple. Il faut lancer Gproftpd en root pour faire les configs. Sur mandriva, le raccourci installé dans le menu demande le pass root. Sur ubuntu, taper en console : sudo gproftpd (entrer le pass). Accepter d'écraser le fichier de conf, l'interface s'affiche.

  • Onglet Servers

On peut déjà modifier "download bandwidth", débit de réception des clients donc votre débit d'envoi, par défaut à 30 ko/s, mais si vous êtes dégroupé mettez plutôt 100, puis cliquez apply ! Mettez 10000 en upload et download si vous utilisez ce ftp en réseau local.

  • Onglet Users

Pour ajouter un accès, il suffit de mettre username et pass, le directory qui est le chemin des fichiers à partager, par exemple : /mnt/hda6/divx, si vos divx sont sur une partition à part hda6 montée dans /mnt. Pour l'upload, les droits sont configurables (il peut être judicieux d'utiliser le dossier upload comme répertoire principal de share, car on peut le configurer facilement via gproftpd, contrairement au home directory qui reste en download).

  • Onglet Transfers

Permet de voir l'activité sur votre serveur, de kicker ou bannir un user (le de-ban se fait dans l'onglet Users, double clic sur l'user concerné et décocher Banned). L'onglet Files liste les fichiers transférés.

  • Attention

Un problème dans le fichier de conf bloque le démarrage du server la première fois. Il faut alors l'éditer en tapant : sudo gedit /etc/proftpd.conf, et supprimer la ligne 20 : group nobody. Pour vérifier la conf il faut cliquer Check Syntax sur l'onglet Conf. Voici mon fichier proftpd.conf.

  • Utilisation

Par la suite, vous pouvez lancer Gproftpd depuis le menu, sur ubuntu il est dans Applications/Internet, mais vous ne pourrez configurer ni couper le serveur, ce qui requiert sudo. On pourra aussi créer un lanceur ayant la commande gksudo gproftpd, afin d'éviter la ligne de commande. Sur mandriva, il est dans Applications/Système et demande le pass root au lancement.

Enjoy ! N'hésitez pas à poser des questions :)